Le blogue de Benoit Paradis

Communiquez avec moi au 514-666-7362

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Archives
    Archives Contient une liste d'articles du blog qui ont été créés précédemment.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

9 questions à poser à votre futur prêteur privé

Posté par le dans immobilier
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2614
  • Imprimer

Lorsqu’on choisit d’investir en immobilier, la plupart des futurs propriétaires devront faire affaire avec des prêteurs privés. Commencez à magasiner dès les débuts de vos démarches pour bénéficier des aubaines qui pourraient se présenter. Voici donc une liste de questions à poser à votre futur prêteur.

1-Le mode de remboursement ?

Pour la majorité des prêts privés, le paiement d’intérêts s’effectue de façon mensuelle et le remboursement du capital quant à lui est versé à la fin du terme. Demandez à votre prêteur s’il accepte de vous charger un taux d’intérêt plus élevé en échange d’un prêt ballon, celui-ci fait en sorte de payer les intérêts et le capital seulement à la fin du terme. N’hésitez pas de proposer des offres à votre prêteur, peut-être acceptera-t-il de négocier avec vous.

2-Quels sont les frais d’analyse de dossier ?

Magasinez votre prêteur privé parce que plusieurs n’exigeront pas de frais d’ouverture de dossier. Pensez à plusieurs reprises avant de soumettre votre dossier à l’analyse puisque cela ne garantit pas que le prêt sera accepté.

3-Le fameux taux d’intérêt ?

Tout dépendamment du type de prêteur, de votre projet et du risque qu’il présente, les taux d’intérêt seront de l’ordre de 5% à 20%. Faites vos calculs et ajustez le réel taux d’intérêt selon les frais d’ouverture de dossier.

4- Les régions desservies ?

Demandez à votre prêteur si votre projet ne se trouve pas trop loin pour que celui-ci ne décline pas votre demande.

5-Le ratio prêt-valeur ?

Les institutions bancaires prêtent normalement, en prêt conventionnel, de 75% à 80% de la valeur marchande déterminée. Certains financeront à 100% si vous pouvez prouver que vous venez de tomber sur une très belle aubaine.

6-Les garanties hypothécaires ?

Profitez de votre conversation pour savoir qu’elles sont les garanties dont votre prêteur privé aura besoin afin d’accepter de vous faire un prêt.

7-La pénalité lors d’un remboursement anticipé ?

Vous devez faire l’exercice de calculer le coût total de votre emprunt en additionnant les intérêts payés, les frais de dossiers et la pénalité. De cette façon vous serez en mesure de savoir rapidement le coût total de votre emprunt.

8-Et les autres frais ?

Assurez-vous de connaître tous les frais supplémentaires relatifs à votre emprunt. Des frais tels que : l’évaluation agréée, l’enregistrement de la garantie hypothécaire, la radiation d’hypothèque, le renouvellement du prêt, les assurances…

9-Les montant à prêter ?

Il est primordial de connaître le montant minimum et maximal de chacun des prêteurs.

Source : Yvan Cournoyer

Commentaires