Le blogue de Benoit Paradis

Communiquez avec moi au 514-666-7362

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Archives
    Archives Contient une liste d'articles du blog qui ont été créés précédemment.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification
Articles liés au mot clé « prêteur »
9 questions à poser à votre futur prêteur privé

Lorsqu’on choisit d’investir en immobilier, la plupart des futurs propriétaires devront faire affaire avec des prêteurs privés. Commencez à magasiner dès les débuts de vos démarches pour bénéficier des aubaines qui pourraient se présenter. Voici donc une liste de questions à poser à votre futur prêteur.

1-Le mode de remboursement ?

Pour la majorité des prêts privés, le paiement d’intérêts s’effectue de façon mensuelle et le remboursement du capital quant à lui est versé à la fin du terme. Demandez à votre prêteur s’il accepte de vous charger un taux d’intérêt plus élevé en échange d’un prêt ballon, celui-ci fait en sorte de payer les intérêts et le capital seulement à la fin du terme. N’hésitez pas de proposer des offres à votre prêteur, peut-être acceptera-t-il de négocier avec vous.

2-Quels sont les frais d’analyse de dossier ?

Magasinez votre prêteur privé parce que plusieurs n’exigeront pas de frais d’ouverture de dossier. Pensez à plusieurs reprises avant de soumettre votre dossier à l’analyse puisque cela ne garantit pas que le prêt sera accepté.

...
Les frais à payer lors d'une résiliation d’un contrat hypothécaire

Plusieurs propriétaires croient que leur prêteur actuel ne peut leur facturer que trois mois d’intérêts, lorsqu’ils résilient une hypothèque existante. Ce n'est pourtant pas toujours le cas. Assurez-vous de bien connaitre le montant de la pénalité avant de décider de résilier votre contrat.

Pénalités hypothécaires

Votre contrat peut prévoir une pénalité pour remboursement anticipé de seulement trois mois d’intérêts. Plusieurs contrats hypothécaires donnent au prêteur la possibilité de vous facturer un montant qui se rapproche du total des intérêts que vous auriez payés si vous aviez conservé votre hypothèque jusqu’à la fin du terme. Ce montant pourrait s'élever à plus de trois mois d'intérêts.

Il faut également prendre en compte tous les autres frais liés au changement de votre hypothèque, comme les frais juridiques, administratifs, d'évaluations et autres.

...
Les types d'hypothèques: avantages ou inconvénients pour les propriétaires.

Lorsque vous magasinez une hypothèque, il est important de penser aux implications du contrat que vous allez signer. Prenez le temps de poser les bonnes questions à chaque prêteur avec qui vous communiquez. Étudiez vos options pour trouver le type d'hypothèque qui vous convient.

La différence entre une hypothèque subsidiaire et une hypothèque conventionnelle

Une hypothèque conventionnelle est enregistrée selon le montant réel du prêt hypothécaire. Les détails du prêt (ex. le montant, la durée et le taux d'intérêt) sont précisés dans l'hypothèque enregistrée sur le titre de la propriété. Pour ce qui est de l'hypothèque subsidiaire, les détails peuvent ne pas être précisés dans l'hypothèque enregistrée, ce qui permet de contracter plus d'un prêt avec votre prêteur, voire un autre prêt hypothécaire ou une marge de crédit. Le montant de votre hypothèque enregistrée est supérieur au montant du prêt hypothécaire.


Changer de prêteur

À la fin du terme d'une hypothèque conventionnelle, d'autres prêteurs accepteront une cession sans frais ou peu. Une cession signifie que l'hypothèque est cédée au nouveau prêteur plutôt que d'être remplacée par une nouvelle hypothèque ou de faire l'objet d'une quittance. À l'opposé, il est possible que d'autres prêteurs n'acceptent pas s'il s'agit d'une hypothèque subsidiaire. Vous allez devoir enregistrer une nouvelle hypothèque avec un nouveau prêteur, ce qui peut coûter cher.


Marge de crédit hypothécaire

Une marge de crédit hypothécaire est la possibilité d'emprunter sur la valeur nette de la propriété. Elle est garantie par votre résidence et enregistrée à titre d'hypothèque subsidiaire. Une fois la marge de crédit établie, vous n'avez pas besoin de l'approbation de votre prêteur pour emprunter des fonds.

Source : sinformercestpayant.gc.ca
Lectures : 2316